UNE FILLE, 3 CHATS

Pension du Chat Perché - photo de Martine DIffor, par Clarisse Steinhilber

Martine Diffor (photo C. Steinhilber)

Au début, il y a une fille (Martine) et ses trois matous (Socrate, Trotski et Eliot), dans une grande maison avec un grand jardin. Elle adore les chats. Elle a envie de se reconvertir professionnellement.

Un jour, son amie Odile lui dit : « Et pourquoi tu ne créerais pas une pension pour chats chez toi ? » L’idée devient vite une évidence. Quelques centaines d’heures de travaux plus tard, nécessaires pour aménager et « chatifier » une partie de la maison et du jardin, la « Pension du Chat Perché » ouvre ses portes.

Martine habite au même étage, dans l’autre aile de la maison (elle est donc sur place 24h sur 24).

Martine aime tous les animaux mais c’est les chats qu’elle préfère. Alors la pension est exclusivement réservée aux félins et totalement pensée pour leur bien-être.

DANS LA PRESSE

BON À SAVOIR

La Pension du Chat Perché est agréée par la DDCSPP (Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations, ancienne Direction des Services Vétérinaires).

Martine a obtenu son CCAD (Certificat de Capacité relative aux activités liées aux animaux de compagnie d’espèces domestiques) en juin 2016 (Certificat n°2016/afa9-9197). Elle maîtrise parfaitement (et depuis longtemps) la langochat.

Le vétérinaire référent de la pension est la Clinique vétérinaire du Dr DANTZER, situé 80 Rue du Général de Gaulle à Moosch, à 3 mn de la pension (voir l’itinéraire).

Socrate, Trotsky, Eliot

Image de chat assis

La pension vous plaît ? Réservez votre séjour !